Spam : 15 mois de prison pour un ex-employé d'AOL


Par Grégory Le Bras le Lundi 22 Août 2005 à 18:23:43

jasonsmathers.jpg

Un ancien employé d'America Online (AOL), filiale de Time Warner, vient d'être condamné à 15 mois de prison par le tribunal New-yorkais, dans une affaire l'accusant du vol d'adresses de messagerie électronique et de leur revente à un polluposteur.

"Je reconnais avoir fait une très grosse erreur", a déclaré Jason Smathers.

Cet ex-employé d'AOL, âgé de 25 ans, avait avoué en février dernier devant un tribunal fédéral de Manhattan, avoir agi sciemment en dérobant une liste de 92 millions d'adresses d'abonnés de son ex-entreprise afin de la vendre à un spammeur de Las Vegas pour la modique somme de 28 000 dollars.

Le diffuseur de spams, un certain Sean Dunaway aurait utilisé la liste pour son propre site de jeux de casino en ligne avant de la revendre par la suite à d'autres spammeurs. On parle d'un gain total pour ce dernier de 85 000 dollars.

Les charges retenues contre Jason Smathers l'exposaient à un maximum de 24 mois de prison et à une amende de 200 000 à 400 000 $ US au regard de la législation fédérale.

Avant de prononcer son verdict, le juge du district Alvin Hellerstein, avait déclaré qu'il prendrait en considération les efforts déployés par l'accusé pour aider le gouvernement à résoudre cette affaire. Mais ce n'était pas l'avis de l'accusation qui avait déclaré par la voix de son porte-parole David Siegal, qu'"il est dans l'intérêt public que les lois soient respectées sur Internet comme elles doivent l'être dans la vie de tous les jours"

Jason Smathers a donc été condamné à 15 mois de prison et au remboursement de 84 000 dollars en dommages à AOL. Mais la société, qui avait estimé ses pertes à 400 000 dollars, pourrait bien demander à ce que l'amende soit revue à la hausse...




Ajout CommentaireAjouter vos commentaires !

La section "commentaire" est un espace de discussion portant sur le thème de l'article, la rédaction de VirusTraQ se réserve donc le droit de supprimer tout message hors-sujet ou ne respectant pas nos règles d'utilisation, en particulier en cas de propos diffamatoires ou injurieux.

Nom *:


E-Mail *:


Commentaire *:


Les éléments marqués d'une astérisque (*) sont à remplir obligatoirement.

Commentaires :

+ Ajouter votre commentaire



http://www.zebulon.fr/